30 aliments dangereux pour les chiens

Les chiens peuvent être curieux et friands d'aliments destinés aux humains, mais certains s'avèrent dangereux pour leur santé. Cet article détaille 30 aliments à éviter pour protéger nos compagnons à quatre pattes.

Les dangers des aliments sucrés pour les chiens

30 aliments dangereux pour les chiens
Les aliments sucrés peuvent représenter un véritable danger pour la santé de nos chiens. Bien que tentant de leur offrir une petite douceur de temps en temps, il est essentiel de connaître les risques associés à ces produits.

Le chocolat, un poison redoutable

Le chocolat est l'un des aliments sucrés les plus dangereux pour les chiens. Il contient de la théobromine, un alcaloïde toxique pour nos compagnons à quatre pattes. Plus le chocolat est noir, plus la concentration en théobromine est élevée. Seulement 150 grammes de chocolat noir peuvent suffire à tuer un chien de 10 kilos. Les symptômes d'une intoxication au chocolat apparaissent généralement 4 à 5 heures après l'ingestion et incluent vomissements, diarrhée, convulsions et, dans les cas les plus graves, des troubles cardiaques pouvant entraîner la mort.

Bonbons, chewing-gums et xylitol

Les bonbons et chewing-gums sans sucre contiennent souvent du xylitol, un édulcorant extrait de l'écorce de bouleau. Bien qu'inoffensif pour l'homme, le xylitol provoque chez le chien un pic d'insuline qui entraîne une hypoglycémie rapide. Cela peut conduire à une insuffisance hépatique accompagnée d'un ictère, d'hémorragies mineures au niveau des muqueuses et de la peau, ainsi que d'hémorragies digestives.

Les dangers de l'hyperglycémie

Les aliments sucrés en général, lorsqu'ils sont consommés en trop grande quantité par les chiens, peuvent provoquer une hyperglycémie. Cette élévation anormale du taux de sucre dans le sang peut entraîner une prise de poids, un diabète sucré et même une perte de vue.

Troubles digestifs

Outre les risques spécifiques liés au chocolat et au xylitol, les aliments sucrés peuvent également causer des troubles digestifs chez les chiens. Vomissements, diarrhée et ballonnements sont fréquents lorsque nos compagnons consomment des produits qui ne sont pas adaptés à leur système digestif. Il est primordial d'éviter de donner des aliments sucrés à nos chiens. Les risques pour leur santé sont bien réels et peuvent avoir des conséquences dramatiques. Mieux vaut privilégier des récompenses spécialement conçues pour eux et approuvées par les vétérinaires.

Les produits laitiers et leurs effets néfastes

30 aliments dangereux pour les chiens
Les produits laitiers, bien qu'appréciés par de nombreux chiens, peuvent en réalité avoir des effets néfastes sur leur santé. Le lait, le fromage et autres aliments contenant du lactose sont souvent mal tolérés par nos amis à quatre pattes, causant une variété de problèmes digestifs.

L'intolérance au lactose chez les chiens

Contrairement aux humains, la plupart des chiens ne possèdent pas les enzymes nécessaires pour digérer correctement le lactose, le sucre présent dans le lait. Cette incapacité à décomposer le lactose est appelée intolérance au lactose. Lorsqu'un chien consomme des produits laitiers, le lactose non digéré fermente dans l'intestin, entraînant des symptômes désagréables.

Symptômes courants de l'intolérance au lactose

  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Flatulences excessives
  • Douleurs abdominales
  • Perte d'appétit
Ces symptômes peuvent apparaître quelques heures après l'ingestion de produits laitiers et peuvent durer plusieurs jours. Dans les cas les plus graves, une déshydratation peut survenir en raison de la diarrhée et des vomissements persistants.

Pourquoi les chiens ne digèrent-ils pas le lactose ?

Les chiots produisent naturellement l'enzyme lactase, qui leur permet de digérer le lait maternel. Cependant, à mesure qu'ils grandissent et sont sevrés, leur production de lactase diminue considérablement. À l'âge adulte, la plupart des chiens ne produisent plus suffisamment de lactase pour digérer efficacement le lactose présent dans les produits laitiers.
Selon une étude menée par l'Université de l'Illinois, plus de 75% des chiens adultes présentent une intolérance au lactose à des degrés divers. Dr. Kelly S. Swanson, professeur de sciences animales

Alternatives saines aux produits laitiers

Bien que les chiens apprécient souvent le goût des produits laitiers, il est préférable de les éviter pour prévenir les troubles digestifs. Voici quelques alternatives saines :
  • Friandises spécialement formulées pour les chiens
  • Yaourts sans lactose ou produits laitiers fermentés
  • Substituts de fromage à base de légumes
  • Glaçons ou bouillon faible en sodium comme gâterie rafraîchissante
Bien que tentant de partager nos aliments laitiers préférés avec nos compagnons canins, il est important de garder à l'esprit leur sensibilité au lactose. En optant pour des alternatives plus digestes, nous pouvons éviter les désagréments digestifs et maintenir nos chiens en bonne santé.

Les fruits et légumes toxiques pour les chiens

30 aliments dangereux pour les chiens
De nombreux aliments que nous consommons quotidiennement peuvent s'avérer dangereux, voire toxiques, pour nos compagnons canins. C'est notamment le cas de certains fruits et légumes qui contiennent des substances nocives pour leur organisme. Voici un tour d'horizon des principaux fruits et légumes à éviter de donner à votre chien.

Les raisins et les raisins secs, un danger pour les reins

Les raisins, qu'ils soient frais ou secs, font partie des fruits les plus toxiques pour les chiens. Ils peuvent en effet provoquer une insuffisance rénale aiguë, potentiellement mortelle. Les symptômes incluent des vomissements, une diarrhée, une léthargie et une diminution de la production d'urine. Selon une étude, l'ingestion d'aussi peu que 2,8 mg de raisin par kg de poids corporel peut suffire à déclencher une insuffisance rénale chez certains chiens.

L'oignon, l'ail et le poireau, des alliés à éviter

L'oignon, l'ail et le poireau contiennent des dérivés soufrés qui peuvent détruire les globules rouges de votre chien, entraînant une anémie. Les symptômes incluent une faiblesse, une pâleur des gencives, une accélération du rythme cardiaque et une respiration rapide. Seulement 50 grammes d'oignon peuvent rendre un chien malade.

L'avocat, un fruit riche en gras

L'avocat contient de la persine, une substance qui peut provoquer des vomissements et de la diarrhée chez le chien. De plus, sa teneur élevée en matières grasses peut causer une pancréatite, une inflammation douloureuse du pancréas. Le noyau de l'avocat présente également un risque d'obstruction intestinale s'il est avalé.

Les pommes de terre crues et les tomates vertes

Les pommes de terre crues et les tomates vertes contiennent de la solanine, un alcaloïde toxique pour les chiens. Les symptômes d'un empoisonnement à la solanine incluent des troubles digestifs (vomissements, diarrhée), de la fièvre, une faiblesse musculaire et des troubles neurologiques (tremblements, convulsions). La cuisson détruit la solanine, rendant ces légumes sans danger une fois cuits. Il est important de garder ces fruits et légumes hors de portée de votre chien et de consulter immédiatement un vétérinaire en cas d'ingestion. Mieux vaut prévenir que guérir !

Les viandes, poissons et autres aliments d'origine animale à éviter

30 aliments dangereux pour les chiens
Les viandes, poissons et autres aliments d'origine animale peuvent représenter un danger pour la santé des chiens s'ils ne sont pas préparés et donnés avec précaution. Certains aliments crus ou trop gras peuvent en effet causer des troubles digestifs sévères, voire mettre en péril la vie de l'animal.

Les risques liés aux viandes et poissons crus

Le saumon cru, comme d'autres poissons non cuits, peut contenir des parasites dangereux pour le chien, en particulier des ténias. Ces vers plats se logent dans l'intestin et provoquent diarrhées, vomissements, perte de poids et anémie. La viande de porc crue présente quant à elle un risque de transmission de la maladie d'Aujeszky, une infection virale souvent mortelle chez le chien, caractérisée par de la fièvre, des convulsions et des paralysies. Les viandes crues en général peuvent être contaminées par des bactéries comme Salmonella ou Escherichia coli, responsables de gastro-entérites sévères. Les symptômes incluent diarrhée sanglante, vomissements, déshydratation et abattement. Dans les cas les plus graves, une septicémie peut survenir et entraîner la mort de l'animal.

Dangers des viandes grasses et de la charcuterie

Les viandes riches en matières grasses, comme le lard ou certaines charcuteries, sont difficiles à digérer pour le chien. Leur consommation régulière favorise le surpoids et peut déclencher une pancréatite, une inflammation du pancréas potentiellement fatale. Les signes d'alerte sont les douleurs abdominales, les vomissements et la perte d'appétit. La charcuterie industrielle est par ailleurs très salée et peut causer une rétention d'eau malsaine, voire une intoxication au sel dans les cas extrêmes. Un apport excessif de sodium augmente aussi le risque de torsion de l'estomac, une urgence vétérinaire qui touche surtout les grands chiens. Les symptômes sont un ventre gonflé et douloureux, une salivation excessive et des tentatives infructueuses de vomir.

Précautions à prendre

Pour limiter les risques, il est recommandé de :
  • Toujours bien cuire les viandes et poissons destinés au chien, en veillant à retirer les os qui peuvent se briser et perforer le tube digestif
  • Éviter la charcuterie et les viandes grasses, en privilégiant des morceaux maigres comme le poulet sans peau
  • Limiter les quantités données en une seule prise pour ne pas déséquilibrer la ration quotidienne et surcharger le système digestif du chien

L'essentiel à retenir sur les aliments dangereux pour les chiens

Il est crucial de surveiller l'alimentation de nos chiens et d'éviter les aliments potentiellement toxiques. Une prévention et une sensibilisation accrues permettraient de réduire les risques d'intoxication chez ces animaux de compagnie. Des recherches supplémentaires sur les effets à long terme de certains composants pourraient également éclairer davantage les propriétaires.
Chien glouton : que faire ?
Mon chien recule devant sa gamelle

Plan du site