Changements de comportement du chien mâle après une saillie

comportement chien male apres saillie
Le comportement du chien mâle après une saillie connaît certains changements. Il est crucial de bien comprendre ces changements pour assurer une cohabitation harmonieuse au sein du foyer.
⏱️ Bon à savoirLe phénomène de nouage après la saillie dure généralement entre 5 et 30 minutes. Durant cette période, le mâle et la femelle restent accouplés.

Comportements immédiats après la saillie

Après l'accouplement, le chien mâle présente des comportements postcopulatoires spécifiques. Cette phase immédiate suivant la saillie est marquée par plusieurs réactions physiologiques et comportementales caractéristiques chez le mâle.

Le phénomène de nouage

Lors de la saillie, le pénis du mâle se dilate fortement à l'intérieur du vagin de la femelle, entraînant un "verrouillage" des deux chiens. Ce phénomène, appelé nouage, immobilise les partenaires pendant une durée variable, généralement de 5 à 30 minutes. Durant cette période, les contractions du vagin stimulent l'éjaculation du mâle. Il est essentiel de ne pas tenter de séparer les chiens durant le nouage, au risque de provoquer des blessures graves comme une hémorragie vaginale chez la femelle ou même une fracture du pénis chez le mâle. Les propriétaires doivent surveiller le couple pour éviter tout accident, sans intervenir.

Comportements de léchage

Immédiatement après le détachement, le mâle et la femelle se mettent à se lécher intensément les parties génitales. Ce toilettage permet de nettoyer la zone et d'éliminer les sécrétions. Chez le mâle, le pénis se recalotte rapidement après le nouage.

Période réfractaire

Suite à l'accouplement, le chien mâle entre dans une phase d'insensibilité sexuelle transitoire, appelée période réfractaire. Pendant quelques heures à quelques jours, il devient totalement indifférent à toute stimulation sexuelle, même en présence d'une femelle en chaleur. Cette période de repos permet à l'organisme du mâle de reconstituer ses réserves de sperme et de récupérer physiquement après l'intense activité de la saillie. Le chien mâle reprendra un comportement sexuel normal une fois cette phase réfractaire terminée.

Changements comportementaux à long terme

Les changements comportementaux à long terme chez un chien mâle après une saillie sont un sujet qui préoccupe de nombreux propriétaires. L'acte de reproduction peut avoir un impact durable sur le comportement du chien, même bien après l'accouplement. Il est important de comprendre ces changements potentiels pour mieux gérer son animal de compagnie.

Augmentation de l'agressivité envers les autres mâles

Un des changements les plus fréquemment rapportés par les propriétaires de chiens mâles après une saillie est une augmentation de l'agressivité envers les autres mâles. Comme le témoigne un propriétaire sur un forum canin :
"Après avoir sailli une femelle, mon chien est devenu beaucoup plus agressif avec les autres mâles du quartier. Il grogne et montre les dents dès qu'il en croise un, même ceux avec qui il s'entendait bien avant." Témoignage d'un propriétaire sur un forum canin
Ce comportement s'explique par une montée d'hormones, notamment la testostérone, qui rend le chien plus territorial et dominant. Il cherche à affirmer sa position de mâle reproducteur face à ses congénères. Cette agressivité peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois après la saillie.

Marquage territorial accru

Un autre changement comportemental fréquent est une intensification du marquage territorial. Le chien mâle aura tendance à uriner plus souvent et en plus grande quantité pour marquer son territoire et signaler sa présence aux femelles. Comme le rapporte cette propriétaire :
"Depuis qu'il a sailli une chienne, mon chien n'arrête pas de lever la patte partout dans la maison et le jardin. Il marque son territoire de manière obsessionnelle, c'est épuisant !" Observation d'une propriétaire sur un groupe Facebook dédié aux chiens
Ce comportement de marquage est instinctif chez le chien mâle, mais il peut s'intensifier de manière significative après un accouplement. Il est important de recadrer le chien si cela devient excessif, tout en lui offrant suffisamment de sorties pour qu'il puisse marquer à l'extérieur.

Tendance à fuguer pour trouver des femelles

Enfin, un chien mâle qui a déjà sailli peut développer une forte propension à fuguer pour partir à la recherche de femelles en chaleur. Son instinct de reproduction étant exacerbé, il sera attiré par les phéromones dégagées par les chiennes à plusieurs kilomètres à la ronde. Un maître raconte ainsi :
"Depuis sa première saillie, mon chien fait tout pour s'échapper dès que j'ai le dos tourné. Il saute la clôture du jardin pour partir en vadrouille, à la recherche de chiennes. J'ai peur qu'il se fasse écraser ou qu'il se perde." Témoignage d'un maître sur un blog canin
Pour éviter les fugues, il est primordial de sécuriser le lieu de vie du chien et de le garder en laisse lors des promenades. La castration peut aussi être envisagée si ce comportement devient ingérable. Une saillie peut modifier durablement le comportement d'un chien mâle, le rendant plus agressif, territorial et enclin aux fugues. Les propriétaires doivent être vigilants à ces changements pour adapter la gestion de leur animal. Un accompagnement par un éducateur canin peut être bénéfique pour corriger ces comportements indésirables sur le long terme.

Impact sur la cohabitation avec d'autres chiens

La saillie d'un chien mâle peut avoir un impact significatif sur la cohabitation avec les autres chiens du foyer, en particulier dans les jours qui suivent l'accouplement. Les propriétaires de chiens rapportent fréquemment des changements de comportement notables chez leur mâle après une saillie, pouvant affecter la dynamique et l'harmonie entre les canidés de la maison.

Augmentation des tensions entre mâles

Dans les jours suivant une saillie, il n'est pas rare d'observer une recrudescence des tensions entre le mâle reproducteur et les autres chiens mâles du foyer. Sous l'influence des hormones et de l'expérience récente, le chien peut manifester une attitude plus dominante, voire agressive envers ses congénères masculins.
"Après la saillie de mon Labrador, j'ai remarqué qu'il était beaucoup plus tendu avec notre autre mâle, un Golden Retriever. Il grognait dès que l'autre chien s'approchait et a même essayé de le mordre une fois. Cette situation a duré environ une semaine avant que les choses ne reviennent à la normale."Témoignage de Marie, propriétaire de deux mâles
Ce type de comportement s'explique par une volonté accrue d'affirmer sa dominance et de protéger son statut de mâle reproducteur. Le chien peut percevoir les autres mâles comme des rivaux potentiels et chercher à asseoir sa supériorité hiérarchique.

Facteurs aggravants

Plusieurs facteurs peuvent exacerber ces tensions entre mâles après une saillie :
  • La présence d'une femelle en chaleur à proximité
  • Un environnement confiné ou des ressources limitées (nourriture, jouets, attention des propriétaires)
  • Des antécédents de rivalité ou de conflits entre les chiens concernés

Gestion de la cohabitation post-saillie

Pour prévenir les incidents et maintenir une cohabitation harmonieuse, il est crucial de superviser étroitement les interactions entre les chiens mâles dans les jours qui suivent une saillie. Les propriétaires doivent se montrer vigilants et prêts à intervenir en cas de signes d'agressivité.
"Après la saillie de mon Berger Allemand, j'ai veillé à séparer les chiens lors des repas et des moments de jeu pendant quelques jours. Je les ai également sortis en laisse séparément pour éviter les confrontations. Petit à petit, j'ai réintroduit des moments de cohabitation sous surveillance, jusqu'à ce que la situation redevienne normale."Conseil de Paul, éleveur expérimenté
En cas de tensions persistantes ou de risque de bagarre, il peut être judicieux de séparer temporairement les chiens et de réintroduire progressivement des moments de cohabitation sous contrôle, tout en récompensant les comportements positifs. Un travail de rappel des ordres de base et d'affirmation de la position hiérarchique des propriétaires peut également aider à apaiser les relations entre les mâles.

Conseils pour gérer le comportement post-saillie

Après une saillie réussie, il est important de rester vigilant quant au comportement de votre chien mâle dans les jours et semaines qui suivent. L'expérience de l'accouplement peut déclencher certains changements comportementaux qu'il convient de gérer avec fermeté et bienveillance pour éviter qu'ils ne deviennent problématiques.

Prévenir les fugues et les comportements de marquage excessif

L'un des principaux défis post-saillie est de contenir l'instinct du mâle à rechercher d'autres femelles en chaleur. Cela peut se traduire par des tentatives de fugue ou un marquage urinaire accru, y compris à l'intérieur du foyer. Pour limiter ces comportements :
  • Renforcez la sécurité de votre jardin ou enclos pour empêcher toute évasion
  • Gardez votre chien en laisse lors des promenades pendant quelques semaines
  • Récompensez-le lorsqu'il ne marque pas son territoire de façon excessive
  • Nettoyez soigneusement les zones marquées avec un produit enzymatique pour éliminer les odeurs

L'importance d'une éducation cohérente et ferme

Même si votre chien était auparavant bien éduqué, il peut tester les limites après une saillie. Il est donc crucial de réaffirmer votre position de leader de meute en :
  • Exigeant une obéissance immédiate aux ordres de base (assis, couché, pas bouger, au pied)
  • Ne tolérant aucun comportement dominant comme les grognements ou les chevauchements
  • Contrôlant l'accès aux ressources (nourriture, jouets, attention) pour rappeler que vous décidez
Soyez constant dans vos attentes et n'hésitez pas à solliciter l'aide d'un éducateur canin si besoin.

Envisager la castration pour atténuer certains comportements

Si malgré vos efforts, votre chien mâle continue à présenter des comportements difficiles à gérer comme :
  • Une agressivité accrue envers les autres chiens, surtout les mâles
  • Des marquages urinaires intenses et fréquents
  • Une agitation et des vocalisations excessives en présence de femelles
Alors la castration peut être une option à discuter avec votre vétérinaire. En diminuant la production de testostérone, cette intervention chirurgicale peut aider à tempérer ces attitudes dans la majorité des cas, même si elle ne remplace pas un travail d'éducation de fond. Encadrer son chien mâle après une saillie demande patience, cohérence et parfois quelques ajustements. Mais avec les bons réflexes, vous pouvez l'aider à traverser cette période de changements hormonaux sans trop de perturbations pour son équilibre et votre tranquillité !

L'essentiel à retenir sur le comportement du chien mâle après la saillie

Le comportement du chien mâle peut significativement changer après une saillie, avec une augmentation possible de l'agressivité, du marquage et des fugues. Une surveillance accrue et une éducation ferme sont donc recommandées. À plus long terme, la castration peut être envisagée pour atténuer ces comportements indésirables.
Boutons sur la langue de votre chien
AVC chez le chien

Plan du site