Pourquoi prendre un chiot LOF ?

chiot lof
Choisir un chiot LOF est un gage de qualité et de transparence. Cet article explique en détail les avantages de cette certification en termes de traçabilité de la race, de garanties sanitaires et comportementales, ainsi que les démarches pour l'obtenir.
💰 À retenirLe prix d'un chiot LOF varie généralement entre 700€ et 2500€, en fonction de la race et de l'élevage. Ce coût reflète les dépenses engagées par l'éleveur pour les soins vétérinaires, la nourriture, l'entretien des reproducteurs et les frais de confirmation.

Les avantages de la traçabilité et de la pureté de la race

Lorsque l'on souhaite acquérir un chien de race, il est primordial de s'assurer que le chiot choisi soit inscrit au LOF, le Livre des Origines Français. Cette inscription officielle apporte de nombreuses garanties sur la pureté et la traçabilité de la race du chiot. Découvrons ensemble les avantages de choisir un chiot LOF et le processus d'inscription à ce registre national.

La garantie d'une lignée pure et traçable

L'inscription d'un chiot au LOF certifie que ses ascendants, parents et grands-parents, sont eux-mêmes des chiens de race pure inscrits à ce livre généalogique officiel. Cela permet de retracer précisément la lignée du chiot sur plusieurs générations et de s'assurer de l'absence de croisements avec d'autres races. Cette traçabilité est essentielle pour préserver les standards spécifiques à chaque race, tant sur le plan morphologique que comportemental. De plus, l'accès aux informations sur les ascendants du chiot LOF offre une transparence précieuse sur les éventuels tests de santé réalisés sur les reproducteurs. Les éleveurs responsables effectuent régulièrement des dépistages pour prévenir la transmission de maladies héréditaires propres à certaines races. Opter pour un chiot LOF, c'est ainsi avoir l'assurance d'une sélection rigoureuse des géniteurs pour favoriser la bonne santé des chiots.

Le processus d'inscription au LOF

La déclaration de saillie et de naissance

Pour qu'un chiot soit reconnu LOF, l'éleveur doit respecter un processus bien défini. Tout commence par la déclaration de saillie auprès de la Société Centrale Canine (SCC), qui gère le LOF. Une fois la portée née, l'éleveur doit déclarer la naissance des chiots et faire une demande d'inscription au LOF. Chaque chiot se voit alors attribuer un numéro d'identification unique et un certificat de naissance, aussi appelé "pédigrée provisoire".

La confirmation par un juge

Entre l'âge de 10 à 15 mois, selon les races, le chiot devra passer un examen de confirmation devant un juge agréé par la SCC. Ce dernier vérifiera la conformité du chien aux standards de sa race, évaluant son apparence, ses allures et son comportement. Si le chien répond à tous les critères, il sera définitivement inscrit au LOF et recevra son pédigrée officiel. Cette confirmation par un expert garantit que le chien est un digne représentant de sa race. Choisir un chiot LOF, c'est donc avoir la certitude d'adopter un chien de race pure, dont la lignée est tracée et documentée. Cette inscription officielle atteste également du sérieux de l'éleveur qui s'engage à respecter les standards de la race et à œuvrer pour la préservation de son patrimoine génétique. Une garantie de qualité et de transparence pour les futurs propriétaires de chiens de race.

Les garanties de santé et de comportement

Lorsque vous choisissez un chiot LOF, vous bénéficiez de garanties supplémentaires en termes de santé et de comportement par rapport à un chiot non-LOF. Ces garanties découlent du suivi rigoureux effectué par les éleveurs responsables et du respect des standards de race établis par la Société Centrale Canine (SCC).

Des tests de santé obligatoires pour les reproducteurs

Pour qu'un chien soit inscrit au LOF en tant que reproducteur, il doit non seulement correspondre aux standards morphologiques de sa race, mais également satisfaire à certains tests de santé obligatoires. Ces tests varient selon les races et visent à détecter d'éventuelles maladies héréditaires. Par exemple :
  • Pour les Bergers Allemands, un dépistage de la dysplasie de la hanche est requis
  • Les Cavalier King Charles doivent être testés pour la syringomyélie et la maladie valvulaire mitrale
  • Un test ADN de la myélopathie dégénérative est exigé pour les Bergers Belges
En choisissant un chiot issu de parents LOF ayant passé ces tests avec succès, vous réduisez considérablement les risques d'avoir un chien souffrant de problèmes de santé héréditaires.

Une consanguinité limitée grâce au suivi des lignées

L'inscription au LOF permet une traçabilité complète de la généalogie du chiot sur plusieurs générations. Les éleveurs peuvent ainsi éviter les accouplements consanguins en choisissant des reproducteurs suffisamment éloignés génétiquement. Cette pratique limite l'apparition de tares et de maladies liées à la consanguinité, fréquentes chez les chiens issus d'élevages non contrôlés.

Exemple de coefficient de consanguinité chez le Labrador Retriever

Type d'accouplement Coefficient de consanguinité moyen
Entre parents et enfants 25%
Entre frères et sœurs 25%
Entre demi-frères et demi-sœurs 12,5%
Accouplement idéal (éloignement > 5 générations) < 6,25%

Un comportement plus stable grâce à l'élevage responsable

Les éleveurs de chiots LOF accordent une grande importance à la socialisation précoce des chiots et au développement de leur tempérament équilibré. Les chiots grandissent dans un environnement sain, stimulant et interagissent régulièrement avec l'homme dès leur plus jeune âge. Cette approche favorise l'acquisition de bases comportementales solides et réduit les risques de troubles comme la peur, l'agressivité ou l'hyperactivité. À l'inverse, les chiots issus d'élevages intensifs ou de particuliers peu scrupuleux ont souvent une socialisation insuffisante voire inexistante. Ils peuvent développer des problèmes comportementaux difficiles à corriger une fois adultes, nécessitant l'intervention de professionnels comme les éducateurs canins ou les vétérinaires comportementalistes.

Les risques liés à l'achat d'un chiot non-LOF

Opter pour un chiot non inscrit au LOF, c'est s'exposer à de nombreuses incertitudes :
  • Absence de traçabilité génétique et de dépistage des maladies héréditaires chez les parents
  • Risque accru de consanguinité et des problèmes de santé associés
  • Socialisation souvent négligée, pouvant entraîner des troubles du comportement
  • Incertitude sur le respect des standards de race (taille, poids, morphologie)
Choisir un chiot LOF c'est privilégier la santé, le bien-être et l'équilibre de votre futur compagnon. C'est une décision responsable qui vous apportera davantage de sérénité et de satisfaction sur le long terme.

Le coût d'un chiot LOF : que couvre le prix ?

Le prix d'un chiot LOF peut sembler élevé au premier abord, mais il reflète en réalité les nombreux coûts associés à un élevage responsable et éthique. Derrière chaque chiot LOF se cache un investissement conséquent de la part de l'éleveur, qui se doit de garantir la santé, le bien-être et la conformité de ses chiots.

Les coûts liés à l'élevage de chiots LOF

Élever des chiots LOF implique de nombreux frais, à commencer par l'entretien des reproducteurs. Un éleveur doit assurer une alimentation de qualité, un suivi vétérinaire régulier, ainsi que des tests de santé spécifiques à chaque race. Voici quelques exemples de coûts courants :
  • Nourriture haut de gamme pour les reproducteurs et les chiots
  • Vaccinations, traitements antiparasitaires et soins vétérinaires
  • Tests de dépistage des maladies héréditaires (dysplasie de la hanche, atrophie rétinienne, etc.)
  • Frais de saillie et d'inscription au LOF
  • Aménagement et entretien des installations d'élevage

Prix moyens d'un chiot LOF selon la race

Le prix d'un chiot LOF varie généralement entre 700€ et 1600€, mais peut atteindre 2500€ pour certaines races rares ou très demandées. Ces tarifs s'expliquent par les coûts mentionnés ci-dessus, ainsi que par la confirmation obligatoire des reproducteurs et des chiots.
Race Prix moyen
Labrador Retriever 800€ - 1200€
Berger Allemand 900€ - 1500€
Bouledogue Français 1500€ - 2500€
Cavalier King Charles 1000€ - 1800€

Comparaison avec les chiots non-LOF

Si les chiots non-LOF peuvent sembler plus abordables, il est important de garder à l'esprit les risques associés à leur acquisition. Sans traçabilité génétique ni garanties de santé, ces chiots peuvent développer des problèmes coûteux à long terme. De plus, l'absence de sélection rigoureuse peut entraîner des défauts de comportement. En optant pour un chiot LOF, vous investissez dans un compagnon sain, équilibré et conforme au standard de sa race. Les coûts initiaux plus élevés sont compensés par la tranquillité d'esprit et la réduction des risques de dépenses vétérinaires imprévues.

Les démarches pour inscrire un chien au LOF

L'inscription d'un chien au Livre des Origines Français (LOF) est une démarche importante pour les propriétaires souhaitant faire reconnaître officiellement la pureté raciale de leur animal. Ce processus, géré par la Société Centrale Canine (SCC), permet d'obtenir un pédigrée définitif attestant de l'appartenance du chien à une race spécifique. Découvrons ensemble les différentes étapes et cas de figure pour inscrire un chien au LOF.

Inscription d'un chiot issu de parents LOF

Lorsqu'un chiot naît de parents déjà inscrits au LOF, l'éleveur doit effectuer une déclaration de saillie auprès de la SCC. Une fois la portée née, il doit ensuite remplir une demande d'inscription au LOF pour chaque chiot, en fournissant les documents suivants :
  • Certificat de saillie
  • Déclaration de naissance
  • Justificatif d'identification (puce électronique ou tatouage)
Après validation par la SCC, un certificat de naissance provisoire est délivré pour chaque chiot. Ce document devra être présenté lors de la confirmation du chien à l'âge adulte.

Inscription d'un chien de parents non-LOF mais conforme au standard

Si un chien est issu de parents non inscrits au LOF mais qu'il correspond au standard de sa race, il peut être inscrit "à titre initial". Pour cela, le propriétaire doit :
  1. Faire identifier son chien (puce électronique ou tatouage)
  2. Obtenir une attestation de conformité au standard de la race auprès d'un juge lors d'une exposition ou d'une séance de confirmation
  3. Envoyer une demande d'inscription à titre initial à la SCC, accompagnée de l'attestation de conformité et du justificatif d'identification
Une fois la demande validée, le chien recevra un pédigrée définitif.

Inscription d'un chien sans origine connue

Pour les chiens dont les origines sont inconnues, il est possible de les inscrire au Livre d'Attente (LA) de la race correspondante, sous réserve de conformité au standard. La procédure est similaire à celle de l'inscription à titre initial, mais le chien devra ensuite produire trois générations inscrites au LA avant que sa descendance puisse prétendre à une inscription au LOF.

Inscription d'un chien importé

Un chien provenant de l'étranger et déjà inscrit à un livre généalogique reconnu par la SCC peut être inscrit au LOF "au titre de l'importation". Le propriétaire doit fournir :
  • Le pedigree original du chien
  • Un certificat de conformité au standard délivré par un juge français
  • Un justificatif d'identification
Les frais d'inscription au LOF varient selon le cas de figure, allant de 50 à 100 euros environ. Cette démarche, bien que parfois complexe, offre une reconnaissance officielle de la pureté raciale d'un chien et valorise son patrimoine génétique.

L'essentiel à retenir sur l'acquisition d'un chiot LOF

Opter pour un chiot LOF représente un investissement supérieur mais offre de solides garanties en matière de santé, de comportement et de conformité aux standards de la race. Avec le sérieux des éleveurs certifiés et la traçabilité complète des chiots, les risques sont minimisés. Si le budget le permet, c'est l'assurance d'accueillir un compagnon issu d'une lignée sans problème majeur et respectueux des critères établis pour son bien-être et celui de ses futurs maîtres.

Questions en rapport avec le sujet

Qu'est-ce qu'un chiot LOF ?

Le LOF est le Livre des Origines Françaises, il répertorie les origines des chiens de race. Seuls les chiens inscrits au LOF ont le droit au qualificatif «chien de race», les autres sont des chiens croisés ou de type racial.

Quelle est la différence entre un chien LOF et non LOF ?

Qu'est-ce qu'un chien non LOF ? Pour qu'un chiot soit LOF, ses deux parents doivent être confirmés au Livre des Origines Français. Cela signifie qu'il est possible de retracer la généalogie exacte du chien. En toute logique, un chien non LOF est un chien dont les deux parents ne sont pas confirmés.

Comment obtenir le LOF pour un chiot ?

On peut le faire en ligne sur le site de la SCC via son compte éleveur. A réception, la SCC ouvre un dossier. Une fois les chiots arrivés, l'éleveur dispose de 8 jours pour déclarer la naissance de la portée en indiquant la date, le nombre de chiots et la répartition mâles/femelles.

Comment savoir si un chiot est LOF ?

Vérifier l'enregistrement au LOF ou au LOOF : Pour un chien, vérifiez le numéro de portée au Livre des Origines Français (LOF) et pour un chat vérifiez le numéro de portée ou le numéro d'identification de l'animal au Livre Officiel des Origines Félines (LOOF). Rendez-vous ici pour vérifier le numéro d'une portée.
Boutons sur la langue de votre chien
AVC chez le chien

Plan du site